Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Rhodiole - Bons baisers de Russie

Qu’il s’agisse des Jeux olympiques, de la course vers l’espace, ou de la quête de la supériorité militaire, la rivalité de l’après-guerre entre les États-Unis et la Russie a engendré de nombreux progrès technologiques. En ce qui concerne la santé, la rhodiole, le ginseng sibérien, et les baies de schisandra étaient parmi les adaptogènes explorés par les Soviétiques pour améliorer l’endurance physique et mentale de leurs olympiens, cosmonautes, et militaires. L’histoire de la recherche sur la modeste plante vivace à fleurs jaunes originaire des climats arctiques, Rhodiola rosea, se classe parmi les plus intéressantes.

Dans le cadre de nombreux essais, la rhodiole est apparu plus bénéfique que d’autres plantes. Elle s’est avérée efficace pour les soldats dans des tests de privation de sommeil, et a gardé les cosmonautes de bonne humeur malgré leur séjour dans des vaisseaux exigus.

Pour les athlètes d’élite, elle était efficace pour l’endurance et pour accélérer la récupération. Parmi les fonctions de la rhodiole, elle peut moduler la production de cortisol (l’hormone de « combat ou de fuite ») ; cette fonction étant plus évidente chez les biathlètes. Cette discipline épuisante combine le ski de fond et le tir de précision. La capacité de l’athlète à se détendre, à se concentrer, et à réduire son rythme cardiaque pour augmenter la précision du tir est un témoignage de la façon dont un adaptogène tel que la rhodiole peut aider à la performance du corps et de l’esprit. Ces résultats ont été publiés dans le cadre d’un effort collaboratif entre la Dre Patricia Gerbarg, professeure en psychiatrie au New York Medical College, et le chercheur et pionnier russe des phytonutraceutiques, le Dr Zakir Ramazanov.

La recherche sur la rhodiole a également démontré des résultats prometteurs pour ceux souffrant du syndrome de stress posttraumatique (SSPT).

Rhodiola rosea contient une mosaïque complexe de composés actifs, dont des rosavines et des salidrosides, reconnus pour être à l’origine de la plupart de ses bienfaits neuroprotecteurs. Ce tandem de composés exerce des effets bénéfiques sur la fonction des neurotransmetteurs, en plus d’avoir une action antioxydante pour protéger les performances cognitives contre le stress et l’anxiété.

Notre capacité innée à faire face au stress, conjuguée aux circonstances uniques de la vie auxquelles nous sommes confrontés, peut causer de la fatigue chez beaucoup d’entre nous, même si nous n’avons pas de diagnostic de santé mentale.

L’extrait de Rhodiola rosea peut certainement avoir un impact mesurable sur votre vie, sans avoir à attendre de voir des résultats, et sans risquer les effets secondaires inhérents aux interventions pharmaceutiques. La plupart des extraits de rhodiole contiennent 3 % de rosavines et 1 % de salidrosides ; Extrait de Rhodiole de New Roots Herbal a une force de 5 % de rosavine et 1,9 % de salidrosides soit 60 % plus concentré en rosavine et 90 % plus concentré en salidrosides et est validé au moyen d’un chromatographe liquide à haute pression dans notre laboratoire d’analyse accrédité ISO 17025. À votre santé !