Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Mode de vie et Bienêtre

Solutions naturelles pour vaincre les pellicules

Lorsqu’elles apparaissent sur votre cuir chevelu — ou pire : sur vos vêtements —, les pellicules deviennent vite un problème plutôt gênant. Pas de panique ! Il existe plusieurs astuces naturelles pour les éliminer en douceur. Cela dit, avant de songer à les enrayer, il est important de comprendre la cause de l’apparition, mais aussi, de bien déterminer le type de pellicules dont il s’agit afin d’opter pour la meilleure option.

Causes

Très souvent, les pellicules sont directement liées à un déséquilibre du cuir chevelu, qui provoque une desquamation disgracieuse (dans le cas des pellicules sèches). Vous avez surement remarqué que celles-ci apparaissent plus souvent l’hiver, ce qui est totalement normal, puisque le chauffage de nos maisons tend à assécher les cheveux et, par le fait même, le cuir chevelu. Bref, très souvent, votre cuir chevelu est tout simplement sec à l’extrême !

Dans certains cas, toutefois, il peut s’agir de psoriasis ou de dermite séborrhéique. Si vous n’êtes pas certain et que votre problème vous semble plus grave que de simples pellicules, un dermatologue peut aisément cerner votre problème.

Il y a bien évidemment d’autres causes probables, telles que stress, mauvais rinçage, shampoing inadéquat, problèmes de santé internes, etc.

Types de pellicules

Pellicules sèches : Très simples à remarquer, ce sont des particules blanches qui tombent souvent sur vos épaules, parce que ces petites cellules de desquamation n’adhèrent pas à votre cuir chevelu.

Pellicules grasses : Elles sont plutôt jaunes et restent collées au cuir chevelu, formant de petites croutes qui étouffent littéralement le cuir chevelu. C’est pourquoi il faut absolument prendre les actions nécessaires pour les enrayer, puisqu’elles risquent de provoquer une chute des cheveux (alopécie).

Des gestes simples à adopter

Oubliez les shampoings et tous les produits coiffants contenant des ingrédients nocifs qui pourraient agresser votre cuir chevelu ! Plus vous utiliserez ce genre de produits, plus vous risquerez d’aggraver la situation. Optez plutôt pour des shampoings naturels et doux, qui respecteront le pH de votre cuir chevelu.

Brossez vos cheveux doucement afin de ne pas irriter davantage les zones déjà sensibles.

Même si vous avez des démangeaisons, essayez autant que possible de ne pas trop gratter le cuir chevelu, ce qui causerait davantage d’inflammation !

Évitez les colorations chimiques à tout prix.

Traitements naturels

Pellicules sèches

Donnez des bains d’huile à votre cuir chevelu. Comment ? Juste avant le shampoing, prenez une petite quantité d’huile végétale (la grosseur d’une pièce de 25 ¢), puis frottez vos mains ensemble de façon à bien répartir l’huile. Ensuite, massez délicatement votre cuir chevelu et l’ensemble de votre chevelure. Laissez reposer le plus longtemps possible, puis procédez au shampoing.

Les huiles à privilégier sont celle de margousier, de marula, d’argan, et de macadamia.

Faites infuser des feuilles d’ortie ou des fleurs de calendula séchées (comme lorsque vous préparez une tisane). Laissez refroidir, puis servez-vous de cette infusion comme d’eau de rinçage après le shampoing.

Pellicules grasses

Il est impératif de ne pas trop espacer les lavages lorsque vous êtes aux prises avec des pellicules grasses, car celles-ci peuvent réellement étouffer vos cheveux à la base, et ainsi les faire tomber. Lavez vos cheveux sur une base régulière à l’aide d’un shampoing doux contenant idéalement dans la formule mélaleuca, ortie, bardane, sauge, propolis, ou romarin.

Vous pouvez aussi simplement masser doucement votre cuir chevelu avec ces huiles essentielles diluées dans un peu d’huile végétale de nigelle : huile essentielle de romarin, de menthe poivrée, et de sauge.

Il peut être intéressant aussi de faire des masques d’argile sur le cuir chevelu (pas trop souvent, puisque l’argile risque d’assécher vos cheveux sur les longueurs et pointes).

Pour conclure, commencez par réviser votre routine capillaire, et prenez le temps de bien lire les ingrédients sur votre shampoing et votre revitalisant, ainsi que sur vos produits coiffants. En observant bien vos habitudes et en apportant quelques modifications simples, vous risquez fortement de ne plus voir cette problématique réapparaitre !

Shirley Séguin
Fondatrice et auteure du blogue mabeautebio.com, elle est experte dans les cosmétiques naturels et est une artiste-maquilleuse professionnelle.