Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Tous en piste ! Quelques trucs contre les douleurs de l’arthrite


Concernant les douleurs de l’arthrite, il est bien connu que les muscles et les articulations s’entretiennent grâce au mouvement, qui stimule à la fois la circulation et la lubrification articulaire. Activité physique et exercice renforcent aussi les groupes musculaires qui, en retour, stabilisent les points d’articulation, en particulier les articulations portantes.

Pour de nombreuses personnes, le défi est de sortir du cercle vicieux des douleurs articulaires et musculaires qui les empêchent justement de bénéficier des effets antidouleur de l’activité physique. Une étude publiée dans le Journal of Health Psychology a interrogé 118 femmes actives souffrant d’arthrite, aboutissant à ce qui peut sembler une évidence pour la plupart d’entre nous : celles qui avaient le plus fort degré de tolérance à la douleur étaient significativement les plus actives.

Examinons quelques nutriments qui égalisent le jeu et permettent à ceux d’entre nous qui sont plus susceptibles de souffrir d’arthrite de profiter d’une activité physique.

En matière de mobilité articulaire, une supplémentation avec une huile de poisson à forte teneur en AEP et ADH est un bon début. Cela permet de réduire l’inflammation chronique associée à l’arthrite, avec des résultats obtenus en quelques semaines.

Le diméthylsulfoxyde (DMSO) est un formidable analgésique local lorsqu’il est appliqué avant l’entrainement sur les articulations ou les tissus musculaires lésés ou douloureux. Le DMSO est un modulateur de la douleur qui est transmise par des fibres nerveuses de type C, non isolées par une gaine de myéline. Cette propriété procure un soulagement rapide de la douleur. Le DMSO réduit également l’inflammation de plusieurs façons : en exerçant une action antioxydante et en éliminant les radicaux libres des traumas et des lésions situés dans les tissus mous. Mais sa propriété anti-inflammatoire essentielle réside dans sa capacité à agir directement sur les prostaglandines, des composés naturels qui provoquent l’inflammation. Le DMSO pénètre rapidement pour permettre à vos articulations de retrouver leur dynamisme.

L’application locale de plantes médicinales apaisantes constitue une excellente récompense pour votre corps après l’entrainement. Utilisez des extraits naturels d’Arnica montana et de Calendula officinalis. Lorsque leurs composés tirés de leurs fleurs jaunes pénètrent profondément dans la peau, ils apaisent la douleur musculaire, soulagent l’inflammation, et amorcent la production de collagène indispensable à la guérison des tissus mous. Des essais cliniques ont également démontré l’efficacité de l’Arnica montana pour contrôler la douleur associée à l’arthrose du genou.

Utilisez ces nutriments pour initier ce rituel dynamique qui pourra libérer le sportif qui est en vous, et vous permettre de vous affranchir des limites de l’arthrite.

 

Gordon Raza, BSc

En tant que rédacteur technique de Fleurir, Gord partage
son point de vue unique sur les produits de santé naturels,
la nutrition, et la vie active.