Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Confessions sur l’oreiller — Nutriments pour une meilleure hygiène du sommeil

Bien des choses se passent à ce moment de la journée, mais souvent, il s’agit en fait d’une légère conversation pour se vider la tête avant que ne passe le marchand de sable. Aujourd’hui, les prémices du sommeil sont accompagnées — voire interrompues — par divers sons ou vibrations d’alertes d’appareil sans fil…

Nous sommes tous conscients des effets néfastes de la connexion de nos cerveaux 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et certaines personnes à l’heure du coucher en viennent à s’armer d’un bandeau pour les yeux et de bouchons pour oreilles. S’endormir et se reposer pour toute une nuit réparatrice peut s’avérer difficile, et nous avons tous notre propre et unique « histoire du coucher ».

Il existe néanmoins de nombreux remèdes à base de plantes, de minéraux, ou d’hormones pour aider à établir et à maintenir de saines habitudes de sommeil.

Commençons par votre oreiller. Le houblon, la camomille, et la lavande sont un trio de plantes inscrites depuis longtemps dans les usages de médecine traditionnelle pour améliorer le sommeil. Des parfums sont même commercialisés pour infuser leurs arômes sur les oreillers ; cependant, pour un effet thérapeutique plus puissant, ces plantes sont disponibles sous forme de suppléments standardisés apportant une puissance spécifique de leurs flavonoïdes bénéfiques.

La passiflore est reconnue pour soutenir la production d’acide gamma-aminobutyrique (GABA), un composé qui réduit l’activité cérébrale pour induire la relaxation. Son usage analgésique et sédatif remonte à l’ancienne civilisation aztèque. Les extraits de passiflore riches en flavonoïdes sont populaires en tant qu’inducteurs du sommeil.

La scutellaire fait partie des plantes reconnues pour calmer le système nerveux ; recherchez une teneur en flavonoïdes validée pour assurer son efficacité.

Le Panax notoginseng, également appelé San Qi, est un remède classique de la médecine traditionnelle chinoise. Il renforce les cellules nerveuses dans le cortex cérébral, ce qui protège le cerveau des facteurs de stress pouvant retarder l’apparition du sommeil.

La mélatonine compte parmi les remèdes naturels les plus efficaces contre l’insomnie ; elle contribue à vous garder endormi et établit le rythme veille/sommeil (circadien). La production de cette hormone du sommeil nécessite de l’obscurité et, comme de nombreuses personnes en manquent du fait de leur mode de vie, la supplémentation en mélatonine peut s’avérer une solution efficace.

Combler une carence en magnésium fait partie des simples interventions qui peuvent améliorer des conditions comme l’insomnie ou le syndrome des jambes sans repos. Les bienfaits neuroprotecteurs d’une forme hautement biodisponible, telle que le diglycinate de magnésium, peuvent apaiser les nerfs tout en préparant le sommeil.

Qu’ils soient pris individuellement ou en formules synergiques, ces remèdes naturels sans effets secondaires sont dignes d’un « entretien d’oreiller » pour les personnes souffrant d’insomnie occasionnelle, ou pis, qui souffrent de privation de sommeil pouvant entrainer des problèmes de santé plus graves.

 

Gordon Raza, BSc

En tant que rédacteur technique de Fleurir, Gord partage
son point de vue unique sur les produits de santé naturels,
la nutrition, et la vie active.