Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Probiotiques: Origines et actions

La popularité croissante des probiotiques dans les secteurs de l’alimentation et des suppléments n’a d’égal que le questionnement croissant sur l’origine de ces « microorganismes bienveillants ». En fait, les bienfaits reçus par vous (l’hôte) sont plus importants que la source des probiotiques.

Les probiotiques sont isolés de sources laitières, botaniques, et humaines ; l’intérêt pour ces dernières croit depuis quelques années. La classe humaine regroupe des souches provenant de personnes en bonne santé, et qui prospèrent dans tout le tractus gastro-intestinal. Une fois isolées en milieu de croissance stérile, elles sont microbiologiquement classifiées et lyophilisées pour usage futur comme souches de démarrage pour la production commerciale. Les souches humaines ont une vaste gamme d’applications thérapeutiques pour la digestion, les performances du système immunitaire, l’absorption des vitamines et minéraux, le syndrome de l’intestin perméable, etc.

L’idée selon laquelle les gens sensibles aux produits laitiers devraient éviter les probiotiques de source laitière est fausse ; en fait, ceux-ci sont bénéfiques pour de nombreux troubles digestifs dont l’intolérance au lactose, la diarrhée, et les maladies inflammatoires de l’intestin. L’acide lactique qu’elles produisent inhibe aussi la prolifération de bactéries et levures nocives.

Nos probiotiques contiennent une mise en garde pour la sensibilité aux produits laitiers, liée au lait écrémé en poudre microscopique utilisé comme cryoprotecteur (pendant la lyophilisation) et comme prébiotique. Les bienfaits sur la santé des souches laitières, dont une bonne digestion des produits laitiers, contrebalancent les quantités minimes de lait écrémé en poudre utilisées pendant la lyophilisation.

Les probiotiques d’origine végétale sont communs dans la choucroute, le kimchi, et l’ensilage (céréales fourragères fermentées). Ils se développent sans la présence d’oxygène, et luttent contre la croissance et l’activité des bactéries produisant du gaz qui contribuent au syndrome du côlon irritable. De plus, le Lactobacillus plantarum aurait la capacité de soulager la dépression. Le Saccharomyces boulardii, une levure probiotique isolée à l’origine à partir du litchi, est un autre exemple de source probiotique botanique ; il est utile pour traiter et prévenir la diarrhée du voyageur et les infections aux bactéries nosocomiales (C. difficile).

Les bienfaits uniques des nombreux probiotiques bien documentés rend passionnant et dynamique le développement de ces produits. La création de nouvelles formules probiotiques visant à prévenir ou à guérir les problèmes de santé se concentre sur les bienfaits thérapeutiques des souches spécifiques, et non pas sur leur origine.

Peu importe que la souche probiotique s’établisse et se multiplie dans la muqueuse intestinale, ou qu’elle fournisse ses bienfaits pour la santé en traversant les intestins, en maintenant votre flore intestinale dynamique, bien équilibrée, et diversifiée, elle peut vous amener vers une excellente santé.