Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Repenser la parentalité

Bien que cette saison de fête des mères et des pères puisse être un moment très spécial pour exprimer et recevoir de la gratitude et de l’amour, pour certains, il peut plutôt s’agir d’un mélange d’émotions plus ou moins joyeuses.

L’expérience et le souvenir du son des petits pieds d’enfants qui s’exhortent à faire et à apporter le déjeuner au lit à maman ou à papa n’ont pas de prix pour ceux qui ont le privilège de les apprécier. Cependant, pour tous ceux qui veulent devenir parents, mais qui ont des problèmes de fertilité, sont célibataires, ou dont la famille dysfonctionnelle n’a jamais été représentée par les publicités de Hallmark, ces dates peuvent être une source de grande tristesse, d’incertitude, et de solitude.

De tels défis de la vie sont en effet des réalités, mais nous n’avons pas à nous sentir impuissants ou désespérés. En fait, lorsque nous choisissons d’être sensibles à la diversité de la vie des autres sans jugement, nous pouvons prendre les occasions de célébration pour ouvrir notre cœur encore plus grand pour accroitre les possibilités de joie et de connexion pour tous.

Au lieu de se concentrer égoïstement sur notre propre petit monde, qu’il soit plein de joie ou lourd de chagrin, nous pouvons changer notre vision intérieure pour reconnaitre la vérité de nos expériences et de celles des autres, et de simplement faire la décision consciente d’être inclusifs. Lorsque notre propre cercle social est rempli d’amour, nous pouvons partager cette abondance avec les autres. De même, lorsque notre tasse est vide, nous pouvons nous permettre de recevoir la beauté qui déborde autour de nous dans notre communauté. Plus important encore, lorsque nous choisissons d’être « réels » et compassionnel, personne ne doit se sentir seul ou laissé pour compte.

J’aime penser à la maternité et à la paternité comme centrés sur le service. Ce service peut inclure ou non l’éducation parentale des enfants, ce qui est évidemment la forme la plus connue que nous connaissons. En tant qu’humains, quel que soit le temps dont nous disposons sur cette Terre, chacun d’entre nous a la possibilité de s’occuper des autres d’une manière affectueuse, et nous espérons également être traités avec soin par les autres.

Pourquoi ne pas commencer une nouvelle tradition autour de la fête des mères et de la fête des pères en étant plus sensible envers ceux qui nous entourent et en trouvant des façons de profiter de célébrer le service d’amour de tout un chacun ? Les détails de cela peuvent être multiples, mais en simplifiant simplement notre mentalité avec une perspective plus inclusive, tous peuvent savoir qu’ils ont une place à la table pour célébrer et avoir quelque chose de beau à partager.

Theresa prêche la bonté, est une chef, éducatrice de bienêtre, et auteure primée de YUM: Plant-Based Recipes for a Gluten‑Free Diet.