Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Stévia et stérols végétaux

En tant qu’édulcorant d’origine naturelle sans calories, la stévia offre une option intéressante aux personnes cherchant à perdre du poids, à contrôler leurs niveaux de glucose sanguin, et à réduire leur consommation de sucre raffiné. Contrairement aux édulcorants artificiels qui ont été associés à un risque accru de développer du diabète, la stévia et ses composants, les stéviosides, ont en fait été démontrés pour améliorer la gestion de la glycémie et diminuer la pression artérielle [1, 2]. Une étude comparative contre placebo a constaté qu’une supplémentation de 500 mg de poudre de stévioside 3 fois par jour sur deux ans chez les patients ayant une pression artérielle élevée a entrainé une diminution de celle-ci de 150/95 à 140/89. Notamment, ces effets ont été observés dès la fin de la première semaine du début de l’étude [2]. De même, une étude a révélé que la consommation de 1 g par jour de stévia en tant que stévioside, pris avec un repas expérimental, réduit l’augmentation de la glycémie après le repas. Cette diminution est d’une ampleur de 40 % et les auteurs ont conclu que les « stéviosides peuvent être avantageux pour le traitement du diabète de type 2 »[1].

Les stérols végétaux sont surtout connus pour leur potentiel à diminuer les taux de cholestérol. Le test sanguin pour analyser le cholestérol, qu’on nomme panneau de cholestérol ou panneau de lipides, se compose de cinq marqueurs : le cholestérol total (CT), les lipoprotéines de basse densité (LDL), les lipoprotéines de haute densité (HDL), les triglycérides, et le rapport du CT : HDL. Parmi ceux-ci, le LDL est populairement reconnu en tant que « mauvais cholestérol », et le HDL est reconnu en tant que « bon cholestérol ». Il a été démontré que les stérols végétaux réduisent le cholestérol total ainsi que le LDL ou « mauvais cholestérol » [3]. Les données de méta analyses démontrent qu’une dose de 2 g par jour de stérols végétaux peut abaisser efficacement entre 10 à 15 % les taux de LDL [4]. Les stérols végétaux ont longtemps été considérés comme agents bloquant l’absorption intestinale du cholestérol alimentaire ; et les recherches récentes indiquent que les stérols végétaux peuvent également avoir une influence sur le foie en rapport à l’inhibition de la synthèse et/ou de l’élimination du cholestérol. En raison de leurs effets inhibiteurs sur l’absorption du cholestérol, les stérols végétaux doivent être pris avec les repas.

Références

  1. Gregersen, S., et al. “Antihyperglycemic effects of stevioside in type 2 diabetic subjects.” Metabolism Vol. 53, No. 1 (2004): 73–76.
  2. Hsieh, M.H., et al. “Efficacy and tolerability of oral stevioside in patients with mild essential hypertension: a two-year, randomized, placebo-controlled study.” Clinical Therapy Vol. 25, No. 11 (2003): 2797–2808.
  3. Scholle, J.M., et al. “The effect of adding plant sterols or stanols to statin therapy in hypercholesterolemic patients: systematic review and meta-analysis.” Journal of the American College of Nutrition Vol. 28, No. 5 (2009): 517–524.
  4. Musa-Veloso, K., et al. “A comparison of the LDL-cholesterol lowering efficacy of plant stanols and plant sterols over a continuous dose range: results of a meta-analysis of randomized, placebo-controlled trials.” Prostaglandins, Leukotrienes, and Essential Fatty Acids Vol. 85, No. 1 (2011): 9–28.