Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Mode de vie et Bienêtre

Le maquillage bio : Quoi savoir avant de vous lancer 

L’été est enfin arrivé, les sorties se multiplient, et l’envie de nous faire des looks maquillage plus élaborés nous prend aussi ! À l’heure où notre préoccupation est orientée sur notre santé globale et sur celle de l’environnement, il est plus que temps de se laisser tenter par du maquillage non toxique.

Bio, écolo, ou naturel ; toutes ces appellations s’invitent dans notre routine beauté, et pourtant, plusieurs d’entre nous craignent toujours de ne pas obtenir les mêmes résultats qu’avec le maquillage conventionnel. Qu’en est-il vraiment ? Pourquoi passer au bio ? Comment s’y retrouver ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet article !

C’est quoi au fait, le maquillage bio ?

Ce qui est vraiment important à savoir en premier lieu, c’est la différence entre « biologique » et « naturel ». Un produit « certifié biologique » vous assure que 95 % des composants de la formule sont d’origine naturelle, dont 10 % minimum sont issus de l’agriculture biologique. Les certifications sont non seulement un gage de qualité des ingrédients, mais elles assurent aussi que les entreprises respectent des normes environnementales rattachées aux étiquettes, ainsi qu’une éthique plus transparente soumise à des tests annuels. Un produit qui ne contient pas d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, mais qui contient peu ou pas d’ingrédients synthétiques est dit « naturel ». Un truc pour vous éviter toute confusion : lisez toujours la liste d’ingrédients attentivement avant d’acheter quoi que ce soit, et optez pour des marques certifiées !

Vous aurez donc compris que le maquillage bio ne contient pas d’agents de conservation toxiques, de parfums artificiels, ou de produits dérivés de la pétrochimie ; mais aussi et surtout, il est formulé sans végétaux génétiquement modifiés et sans produits éthoxylés (PEG). Tel que mentionné plus haut, il doit répondre à des normes plus strictes au niveau de la composition, et il est fabriqué dans le respect total de l’environnement !

Formulés à base de minéraux (ombres à paupières, fond de teint compact) ; de cires végétales (pour les rouges à lèvres notamment) ; de colorants minéraux ; ou de colorants à base de pétales de fleurs, d’extraits de plantes, ou d’huiles essentielles, le maquillage biologique est tout indiqué pour les peaux sensibles afin de minimiser les risques de réactions allergiques et de démangeaisons désagréables !

Étant donné que plus de 60 % de ce que vous mettez sur votre épiderme se rend au derme, il serait sage d’opter pour du « maquillage vert » dès aujourd’hui !

Quelles sont les principales différences au niveau du résultat par rapport au maquillage conventionnel ?

De façon générale, je peux vous assurer que vous allez adorer faire le virage vers le maquillage bio ; cependant, il est important de connaitre certaines différences majeures afin de ne pas être déçues lors de votre prochain achat.

Si vous avez l’habitude d’acheter un fond de teint hypercouvrant, malheureusement, le même degré de couvrance est beaucoup plus difficile à obtenir avec le maquillage bio, puisque celui-ci ne contient aucun silicone. Vous trouverez en magasins des couvrances légères à moyennes. Si vous tenez mordicus à couvrir au max vos imperfections, appliquez d’abord votre fond de teint bio, et finissez ensuite avec un soupçon de poudre compacte teintée.

Pour ce qui est des rouges à lèvres, la même règle s’applique, conventionnel ou pas : toujours choisir une couleur matte pour une tenue maximale ! Plus le rouge à lèvres est brillant, moins il sera en mesure de tenir sur votre jolie bouche ! Astuce de pro : remplissez vos lèvres avec votre crayon contour, et ensuite, appliquez la teinte voulue. Cela vous garantira une tenue beaucoup plus longue.

Poudre bronzante, compacte, libre, ou fard à joues ; qui dit minéraux dit aussi souvent couleurs très pigmentées, ce qui veut dire couleurs présentes, voyantes, ou intenses ! Afin d’être certaine d’obtenir un résultat naturel et d’éviter tout effet « plaqué », je vous conseille fortement d’utiliser des pinceaux moins denses, voire « mous », pour l’application de toutes vos poudres minérales. Cela évitera le surplus de pigments sur votre peau, qui pourrait donner un résultat très décevant, et surtout, vraiment pas naturel !

Où acheter ce genre de maquillage ?

Les gammes de cosmétiques et de maquillage bio tendent à prendre de l’ampleur et à être de plus en plus accessibles. Cela dit, je vous conseille de vous approvisionner dans les magasins spécialisés, tels que les magasins de produits de santé naturels, car ceux-ci offrent plus de choix et vous pouvez bénéficier sur place des conseils de biocosméticiennes/bioesthéticiennes.

Il est toujours bon d’essayer les teintes, les marques, et les couleurs avant de faire un virage complet. N’hésitez pas à faire appel à elles pour les produits qui vous intéressent. Alors, à quand votre routine beauté 100 % bio ?