Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Santé

Pourquoi une Détox à l’automne ? Une approche MTC pour la prévention du rhume et de la grippe, et plus encore !


Les saisons et la santé

Dans la médecine chinoise, chaque saison et son élément — bois, feu, terre, métal, ou eau — régissent le flux de qi (énergie) dans le corps. Une circulation optimale du qi est essentielle pour le maintien de la santé. L’acupuncture et les traitements à base de plantes régulent le flux de qi vers les organes via des voies énergétiques (les méridiens) pour soigner le corps et rétablir son homéostasie.
 

Alors, pourquoi une Détox à l’automne ?

La réponse courte : prévention proactive de la maladie, une saison à l’avance. Dans le Classique Interne de l’Empereur Jaune est mis en avant le principe selon lequel il faut cultiver l’énergie yang au printemps et en été, tout en protégeant l’énergie yin en automne et en hiver.

La cinquième saison. En médecine chinoise, la fin de l’été est considérée comme une cinquième saison. Régie par l’élément terre, la fin de l’été est une période pour se nourrir et se renforcer en prévision de la saison suivante, l’automne.

Une détoxication automnale prépare le corps à l’automne et se réalise durant cette cinquième saison, entre la troisième semaine d’aout et l’équinoxe d’automne (troisième semaine de septembre).

En diapason avec les saisons. La fin de l’été invite à se recentrer sur soi-même et à se nourrir pour renforcer son corps. La poursuite des activités estivales intenses — avec les soirées tardives, les longues journées, les activités vigoureuses en plein soleil, la consommation d’aliments épicés ou lourds, la déshydratation, le manque de sommeil, le sommeil irrégulier, etc. — augmente la quantité de feu dans notre corps, et peut aggraver ou créer certains des symptômes énumérés ci-dessous.
 

  • Anxiété, stress, inquiétude (aggravation du feu cardiaque), agitation, manie, dépression, nervosité, insomnie ;
  • Épuisement ou faiblesse dus aux activités estivales ;
  • Problèmes digestifs tels que reflux, ulcères, brulements d’estomac, acidité ou saignement ; et
  • Maux de tête aggravés par la chaleur, yeux rouges.


Une saison à l’avance. Le but ultime de la détoxification automnale est de nourrir et de renforcer le système digestif pour prévenir les maladies saisonnières automnales. Un élément terre renforcé (estomac et rate) va soutenir l’élément métal (poumons et gros intestin) à l’automne lorsque la santé immunitaire deviendra vulnérable (par exemple avec le rhume, la grippe, ou l’inflammation).


      
 

Qui peut bénéficier d’une détoxification d’automne (de fin d’été) ? À la suite des beaux jours, il est particulièrement important de renforcer la santé digestive (de l’estomac et de la rate), plus particulièrement si vous avez ou avez eu une inflammation du tube digestif dans le cas de SCI, maladie cœliaque, maladie de Crohn, colite, diverticulite, sensibilité alimentaire, intolérance ou allergie, constipation chronique, ou diarrhée.


      


Détox d’automne pour la prévention

Une détoxification automnale peut prévenir des problèmes de santé une saison à l’avance, en nourrissant et en renforçant :
 

  • la santé immunitaire (pour prévenir le rhume et la grippe) ;
  • la santé pulmonaire (pour anticiper les allergies saisonnières de l’automne, en particulier contre les moisissures) ; et
  • la santé digestive (en prévention de polypes [excroissances tissulaires anormales dans le côlon qui peuvent devenir cancéreux], cancer colorectal, colite ulcéreuse, ulcères du côlon et du rectum, diverticulite [inflammation ou infection de poches dans le côlon], et syndrome du côlon irritable [pathologie causant des crampes abdominales et d’autres symptômes]).


Aliments pour votre Détox d’automne

Soutenir l’élément terre nécessite de manger des aliments nourrissants, neutres, et sucrés qui soutiennent et renforcent les organes digestifs — l’estomac et la rate. En règle générale, ne sautez pas le petit-déjeuner, mâchez bien, mangez lentement, évitez de trop manger, et incluez les nourritures suivantes à votre régime :

Légumineuses et lentilles consolident le qi et contribuent à la production de sang et de fluides. Ils sont riches en protéines ainsi qu’en fibres, et ils régulent la glycémie.

Les courges — citrouille, butternut, delicata, potiron, potiron giraumon (turban turc), courge poivrée (acorn), courge spaghetti, etc. — sont des aliments nutritifs parfaits.

Grains entiers — quinoa, millet, sarrasin, riz brun, avoine concassé.

Légumes racines — betteraves, carottes, panais, pommes de terre, oignons, radis, et navets.

Fruits — baies, pommes, et pêches (éviter tous les fruits tropicaux et tous les jus de fruits en raison de la concentration excessive de sucre).

Noix et graines — n’exagérez pas avec le beurre de noix, car il est plus lourd à digérer.

Légumes verts — réchauffés, légèrement cuits dans une soupe ou un ragout. Crus, ils sont à éviter en cette saison.

Aliments chauds et piquants — oignon, chou, chou de Bruxelles, feuilles de moutarde, lavande, origan, basilic, sarriette, estragon, romarin, sauge, poivrons.

Huiles essentielles — genièvre et arbre à thé.

Rappelez-vous que la santé commence dans votre ventre ! Puisque votre système digestif est à la base de votre santé, si vous gérez et prenez soin de cet organe — chaque jour, chaque mois, chaque année — vous pourrez prévenir de nombreuses maladies. Pensez aux détox de printemps et d’automne comme à un grand nettoyage de garage ou à la révision bisannuelle de votre voiture — des entretiens essentiels dont vous bénéficiez tout au long de l’année.
 

Angeli Chitale, BSc, ND

Dre Angeli Chitale est docteure agréée en naturopathie
avec une formation complémentaire sur le traitement des
affections thyroïdiennes et endocriniennes, incluant la
fertilité chez les hommes et les femmes.

www.restorativemedicine.ca