Contactez-nous : 1 800 268-9486
Page d’accueil > Mode de vie et Bienêtre

Stratégies naturelles pour éliminer les parasites

Les termes militaires tels que «guerre», «bataille», et «combat» sont monnaie courante en ce qui a trait aux maladies. En ce qui concerne les infections parasitaires, identifier et comprendre l’organisme parasite est la première étape dans l’élaboration d’une stratégie pour vaincre «l’ennemi intérieur». En fait, les symptômes communs d’inconfort abdominal, de diarrhée, de ballonnements, de perte de poids inexpliquée, et de léthargie ne sont pas uniques aux infections parasitaires, ce qui peut souvent conduire à un diagnostic erroné.

Il existe deux catégories principales de parasites intestinaux : les helminthes et les protozoaires. Les helminthes incluent les ténias, les oxyures, et les vers ronds, qui sont communs en Amérique du Nord. Les protozoaires sont des microorganismes unicellulaires au cycle de vie complexe; de nombreuses espèces de Giardia et de Cryptosporidium sont des protozoaires communs qui peuvent causer des infections.

La transmission résulte habituellement du contact direct avec des excréments infectés, ou par des aliments, du sol, ou de l’eau contaminés. La détection non invasive des parasites comprend l’examen microscopique d’échantillons de matières fécales, ou l’analyse de sang pour la présence de parasites ou de leurs œufs.

Les infections parasitaires sont généralement associées aux voyages vers des destinations exotiques; cependant, la mondialisation accrue et la demande mondiale de nouveaux produits alimentaires accroissent le risque de tous pour de nouvelles infections parasitaires. En fait, même le contact avec des chats et des chiens peut entrainer une infection.

Plusieurs agents chimiothérapeutiques peuvent traiter des groupes spécifiques de parasites, avec des doses variées et un traitement pouvant durer aussi peu que trois jours. Compte tenu de la dynamique et de la vaste surface du tractus gastro-intestinal, la probabilité d’éradiquer les parasites et leurs œufs — qui creusent, s’incrustent, et s’accrochent aux parois intestinales et dans la muqueuse intestinale — est faible si on se contente d’une solution rapide et à gamme thérapeutique étroite.

Regrouper une vaste gamme de produits naturels efficaces pour l’élimination des parasites et contrôler leurs symptômes apparait comme l’option de traitement pour un nombre croissant de personnes se méfiant des médicaments d’ordonnance. Les thérapies de traitement qui comportent des doses tolérables de plantes antiparasites prises pendant une période prolongée peuvent être comparées à un jardin récemment désherbé : il faut faire attention et éliminer le système racinaire des mauvaises herbes, qui se cache dans le sol, prêt à émerger et à voler les nutriments de vos aliments.

De nombreux produits botaniques peuvent agir de manière synergique pour éradiquer une vaste gamme d’infections parasitaires.

Le clou de girofle est reconnu pour affaiblir la membrane des œufs parasites, ce qui peut ouvrir la voie à des agents antiparasites naturels comme les coques de noyer noir, l’absinthe, et l’écorce de quassia pour pénétrer et détruire les œufs parasites et les parasites eux-mêmes. L’extrait de pépins de pamplemousse, un puissant agent antibactérien et antifongique, est également utile pour faire des intestins un environnement moins hospitalier à la prolifération des parasites.

L’aloès et le gingembre sont des plantes utiles pour éliminer complètement les parasites, tout en apaisant les intestins des sous-produits irritables (toxines) résultant de leur destruction. L’écorce de mahonia à feuilles de houx est un agent commun pour éliminer la congestion du foie, afin de détruire plus efficacement les toxines reliées à l’élimination des parasites. Les extraits de racine d’hydraste du Canada et de mandragore sont également utiles pour supporter le système immunitaire et les performances glandulaires lors de l’élimination des parasites.

Les fibres de lest, comme les coques de psyllium, sont également recommandées pour un transit intestinal accéléré et l’excrétion de toxines, essentiels lors d’une élimination naturelle des parasites, sans oublier un probiotique à large spectre et à enrobage entérique, qui est également critique pour le maintien d’un microbiome sain alors que vous recouvrez votre santé. Naturellement!